L’objectif du couvre-feu est de limiter les rassemblements durant lesquels les mesures barrières sont moins bien appliquées et où le virus circule rapidement tout en limitant l’impact sur l’économie déjà mise à rude épreuve par l’épidémie.

Déplacements et couvre-feu

Les sorties et déplacements sont interdits de 18h à 6h du matin sous peine d’une amende de 135€ et jusqu’à 3750€ en cas de récidive.

Dérogations prévues pendant le couvre-feu :

  • pour se rendre chez le médecin,
  • pour raisons médicales (soins ne pouvant être assurés à distance par exemple), se rendre à la pharmacie de garde ou l’hôpital,
  • pour raison professionnelle ou universitaire (sortie du travail ou des établissements d’enseignement supérieur par exemple),
  • pour les déplacements en avion ou train (le billet faisant foi),
  • pour motif impérieux,
  • pour assistance aux personnes vulnérables, précaires ou la garde d’enfants,
  • pour se rendre auprès d’un proche dépendant,
  • pour le déplacement des personnes en situation de handicap et leur accompagnant, pour convocation judiciaire ou administrative,
  • pour participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative, ou pour sortir son animal de compagnie dans un rayon de 1km

Il n’y a pas de fermeture des transports en commun, notamment pour permettre de répondre aux besoins des dérogations.

Déplacements internationaux

Compte tenu du risque de propagation des souches variantes de la COVID-19 le flux transfrontalier sera réduit. A compter du lundi 18 janvier 2021, les voyageurs venant d’un pays tiers à l’Union Européenne devront présenter un test PCR négatif pour pénétrer sur le territoire national et s’engager sur l’honneur à respecter une septaine.

Dans les rares pays où la réalisation d’un test PCR est impossible, un système de dépistage à l’arrivée sera mis en place avec septaine obligatoire dans un lieu d’hébergement validé par les autorités publiques.

Pour plus d’information sur vos déplacements à l’étranger : www.diplomatie.gouv.fr/fr/je-pars-a-l-etranger/

Rassemblements

Les rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique, dans les lieux ouverts au public et dans les parcs et jardins sont interdits. Il est recommandé de limiter les rassemblements privés à 6 adultes.

Font exception sous réserve du respect des mesures sanitaires :

  • les manifestations à caractère revendicatif dûment déclarées
  • les rassemblements ou réunions à caractère professionnel
  • les services de transport de voyageurs
  • les établissements recevant du public autorisés à ouvrir
  • les cérémonies funéraires
  • les cérémonies publiques mentionnées par le décret du 13 décembre 1989
  • les lieux dans lesquels se pratiquent des tests de dépistage sanitaire, des vaccinations ou des collectes de produits sanguins,
  • les marchés alimentaires

Les mariages civils peuvent avoir lieu dans le respect des règles de port du masque et de distanciation sociale et dans la limite d’une présence de 6 personnes maximum. Ils peuvent avoir lieu dans le respect d’un protocole sanitaire et d’une organisation permettant de laisser libres 2 sièges entre chaque personne ou entité familiale et de n’occuper qu’une rangée sur 2.