Intoxication au Monoxyde de carbone: Attention !

Le froid approche et avec lui notre besoin de chauffer nos habitations : les intoxications au monoxyde de carbone concernent tout le monde… Les gestes de prévention aussi !

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz incolore, inodore, toxique et potentiellement mortel qui résulte d’une combustion incomplète, et ce quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane. Il diffuse très vite dans l’environnement. Chaque année, ce gaz toxique est responsable d’une centaine de décès en France.

En Haute-Savoie, au cours de la période de chauffe 2018/2019, 21 personnes ont été intoxiquées au monoxyde de carbone et le nombre de signalements d’intoxication oxycarbonée a augmenté de 9,3 % par rapport à la saison précédente (principalement pendant les périodes les plus froides de l’hiver)

Des gestes simples contribuent pourtant à réduire les risques.

Pour bien comprendre :

Vidéo: Lien ici

Déclaration annuelle de ruches

Du 1er septembre au 31 décembre 2021 !

La déclaration de ruches est une obligation annuelle pour tout détenteur de colonies d’abeilles, dès la première ruche détenue.

Elle participe à :

  • La gestion sanitaire des colonies d’abeilles,
  • La connaissance de l’évolution du cheptel apicole,
  • La mobilisation d’aides européennes pour la filière apicole française,

Elle doit être réalisée chaque année, entre le 1er septembre et le 31 décembre, en ligne, sur le site : http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/.

Toutes les colonies sont à déclarer, qu’elles soient en ruches, en ruchettes ou ruchettes de fécondation.

En cas de besoin, contactez le service d’assistance aux déclarants par mail à l’adresse suivante : assistance.declaration.ruches@agriculture.gouv.fr

A NOTER : pour les nouveaux apiculteurs ou les apiculteurs souhaitant obtenir un récépissé de déclaration actualisé, il est possible de réaliser une déclaration hors période obligatoire (entre le 1er janvier et le 31 Août. Cette démarche ne dispense cependant pas de la déclaration annuelle de ruches (à réaliser obligatoirement entre le 1er septembre et le 31 décembre)

Ballaison sur smartphone et tablette : une réalité !

La municipalité a décidé de mettre en place une plateforme supplémentaire afin d’améliorer la communication envers
la population.
En téléchargeant l’application Cityall sur votre smartphone
ou votre tablette, vous aurez accès à toutes les informations
actualisées du panneau lumineux, du site internet de la
mairie et serez avertis, via des notifications, d’évènements
importants se déroulant dans votre commune.
Alors, n’attendez plus !
Rejoignez-nous et restez informés de ce qui se passe dans
notre village !

Vidéo explicative :

https://www.youtube.com/embed/lq28eet7zV0

Téléchargement de l’application sur Android :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.lumiplan.city.wall&hl=fr&gl=US

Téléchargement de l’application sur IOS (notamment pour téléphones et tablettes Apple) :

https://apps.apple.com/fr/app/cityall-le-citoyen-connect%C3%A9/id1450284143

Frelon asiatique en Auvergne Rhône-Alpes

Dans la surveillance et la lutte contre le Frelon asiatique sur la région Auvergne-Rhône-Alpes, la FRGDS AURA a constaté une baisse significative du nombre de nids découverts en 2019, principalement du fait des conditions climatiques défavorables au développement de ce ravageur cette année.

Malgré tout, la progression du Frelon asiatique en Auvergne/Rhône-Alpes se poursuit et la  destruction des nids est  aujourd’hui le seul moyen d’action permettant de limiter l’expansion du ravageur sur la région. Ainsi, il est ESSENTIEL de déclarer toute suspicion sur la plateforme dédiée : https://www.frelonsasiatiques.fr/

cartographie des signalements du frelon asiatique

FRGDS Auvergne-Rhône-Alpes

23 rue Jean Baldassini

69364 LYON Cedex 07

Retrouvez-nous sur internet :

https://www.frelonsasiatiques.fr/
http://www.frgdsra.fr/
http://www.facebook.com/sectionapicole.FRGDSRA

Rénover son logement avec REGENERO

Thonon Agglomération a mis en place sur son territoire le service public « REGENERO » pour la rénovation énergétique de l’habitat. Un numéro unique et des permanences régulières sont ouvertes pour informer et accompagner les propriétaires porteurs de projet.

La rénovation énergétique des logements est un enjeu majeur du Genevois français. Devant les transports et le tertiaire, elle représente la première source de dépense énergétique pour les habitants. Les collectivités du territoire se sont ainsi rassemblées pour offrir un service public gratuit et indépendant aux habitants. Personnalisés et ouverts à tous, les rendez-vous dans les espaces conseils permettent de guider le propriétaire dans son projet : par où commencer ? Comment s’y retrouver parmi les aides financières ? Comment choisir les solutions techniques les plus adaptées ? A quel professionnel s’adresser ? C’est à toutes ces questions qu’un conseiller REGENERO pourra répondre dans le cadre des permanences mises en place et d’un accompagnement personnalisé.

Les permanences se déroulent, sur rendez-vous au 04 58 57 00 87 :

  • Le 2ème vendredi de chaque mois :
    • de 9h à 12h à la mairie de Bons en Chablais – Salle des Savoie 1er étage
    • de 13h30 à 16h30 à l’Espace Tully à Thonon-les-Bains – Studio 3
  • Le 4ème vendredi de chaque mois :
    • de 9h à 12h à la Salle Léman à Douvaine – Cinéma
    • de 13h30 à 16h30 dans les locaux de Thonon Agglomération à Perrignier – Salle de permanence

Les propriétaires peuvent également s’informer plus globalement :

  • sur le portail www.regenero.fr pour obtenir de l’information adaptée à leur projet
  • par téléphone au numéro unique : 04 58 57 00 87 pour un premier temps d’échange avec un conseiller REGENERO

Rencontre de l’association Canhicap, de Paul Lou et son chien Nimue avec le Conseil Municipal des Jeunes

Paul Lou et Nimue son chien étaient conviés à la mairie de Ballaison cet après-midi afin d’y rencontrer les jeunes élus du Conseil Municipal des Jeunes.
Canhicap, l’association qui lui a permis voilà 2 ans d’obtenir son chien d’assistance, était également présente afin de présenter le travail de l’association et surtout pour répondre aux questions des jeunes.
Il faut se souvenir que le conseil municipal des jeunes a été particulièrement inspiré pour trouver des idées afin de participer au financement d’un chien d’assistance — vente des légumes du jardin potager – tombola lors de la journée nature – festi’familles en septembre — pour ne citer que l’essentiel.
Paul Lou et Minue se sont même prêtés à une belle démonstration de complicité dans un exercice d’aide au déplacement.
Ce bel échange, très émouvant s’est terminé autour du verre de l’amitié.